Partagez | 
 

 Nicolas Colombel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artisite
Admin


Messages : 81
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Nicolas Colombel   Ven 12 Avr - 10:21

Nicolas Colombel est un peintre français né en 1644 à Sotteville-lès-Rouen et mort à Paris le 27 mai 1717 âgé de 73 ans.

Ayant fait connaître ses dispositions pour la peinture à son jeune âge, il fut envoyé les cultiver en 1660 dans l'atelier de Pierre de Sève. Il peint en 1680 un petit tableau intitulé : Narcisse se mirant dans l'eau, le style est très différent de ce qu'il produira ensuite.

A Rome il y étudia Raphaël, le Poussin et le Dominiquin. En 1682, il envoya en France Jésus Christ chassant les marchands du Temple, Jésus Christ guérissant les deux aveugles de Jéricho, Le Christ et la Femme adultère et La Madeleine devant le Christ. Ces œuvres dans la continuité de Poussin, donnèrent une grande idée de ses talents.

En 1684 il devient membre d'un groupe qui regroupait les artistes et érudits les plus célèbres de ce temps: l'illustre Congrégation des Virtuosi al Pantheon. Admis en 1686 à l'Académie de Saint-Luc de Rome qu'il fréquente jusqu'en 1689. Il entretenait de solides liens avec la communauté française de Rome et gardait un contact étroit avec ses commanditaires en France.

Pour des raisons que l'on ignore, il rentre en France entre Pâques 1691 et le 28 février 1693 date de son agrément à l'Académie royale de peinture, présenté par Mignard avec lequel il se lia d'amitié. Son tableau de réception était les Amours de Mars et de Rhéa pour lequel il fut reçu le 6 mars 1694.

Il devint professeur adjoint de l'Académie, le 27 août 1701 et professeur le 30 juin 1705 tout comme Nicolas de Largillière.Louis XIV le chargea de décorer plusieurs des appartements de Versailles et de Meudon. Il fut influencé par le travail de Nicolas Poussin et de Charles Le Brun, mais également par L'Albane. Il fit des portraits dans l'esprit de Pierre Mignard et de François de Troy.

Il a fait quantité de portraits historiés. Il a aussi composé une Sainte Cécile. Le palais de Sanssouci a également un tableau de lui.

Ses tableaux se distinguent par la grande précision de son trait, la finesse et la belle couleur claire sans tirer vers le fade de son pinceau, une savante observation des règles de la perspective. Ses bleus profonds donnent un rendu de porcelaine dans l'esprit de Giovanni Battista Salvi. Excellent paysagiste, il ornait ses fonds d'architecture.

Peu indulgent pour les ouvrages de ses confrères, il comparait certains copistes de tableaux à des eunuques parce que, disait-il, « les uns et les autres sont également incapables d’aucune production ». Il se vit de son vivant, jugé à son tour avec plus de partialité que de justice. Il ne manquait pas non plus d’humour : le fils parvenu d’un maréchal-ferrant lui ayant demandé de peindre un plafond, il affecta de prendre pour sujet la Chute de Phaëton où les chevaux renversés montraient tous les fers de leurs pieds. Modérément goûté du maître de maison, le projet resta à l'état d’esquisse.


Quelques unes de ses oeuvres:

-1682, Jesus Christ guérissant les deux aveugles de Jéricho
-1682, Hagar et Ismael dans le désert
-1694, Mars et Rhéa Sylvia
-1698, La toilette de Vénus



Lien Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artisite.fr-bb.com
 
Nicolas Colombel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pains d’épices , spécial saint Nicolas
» Présentation de Nicolas Coolman
» Comment ce servir de ZHPdiag de Nicolas Coolman
» Expo bourse à Saint Nicolas lez Arras (62) 1 et 2 oct 2016
» 28ème rallye tessy sur vire-gouvets 2009 (vérification)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rubriques :: XVIIIe siècle :: Peinture-
Sauter vers: