Partagez | 
 

 Antonio Vivaldi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artisite
Admin


Messages : 81
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Antonio Vivaldi   Ven 22 Fév - 11:03


Antonio Vivaldi

Antonio Lucio Vivaldi, né le 4 mars 1678 à Venise, mort le 28 juillet 1741 à Vienne, est un violoniste et compositeur italien1. Vivaldi a été l’un des virtuoses du violon les plus admirés de son temps (« incomparable virtuose du violon » selon un témoignage contemporain)R 1 ; il est également reconnu comme l’un des plus importants compositeurs de la période baroque, en tant qu'initiateur principal du concerto de soliste, genre dérivé du concerto grosso. Son influence, en Italie comme dans toute l’Europe, a été considérable, et peut se mesurer au fait que Bach a adapté et transcrit plus d’œuvres de Vivaldi que de n'importe quel autre musicien. Son activité s’est exercée dans les domaines de la musique instrumentale, particulièrement au violon, et de celui de la musique lyrique, et elle a donné lieu à la création d’un nombre considérable de concertos, sonates, opéras, pièces religieuses : il se targuait de pouvoir composer un concerto plus vite que le copiste ne pouvait le transcrire.
Prêtre catholique, sa chevelure rousse le fit surnommer il Prete rosso, « Le Prêtre roux », sobriquet peut-être plus connu à Venise, que son véritable nom ainsi que le rapporte Goldoni dans ses Mémoires. Comme ce fut le cas pour de nombreux compositeurs du xviiie siècle, sa musique, de même que son nom, fut vite oubliée après sa mort. Elle ne devait retrouver un certain intérêt auprès des érudits qu’au xixe siècle, à la faveur de la redécouverte de Jean-Sébastien Bach ; cependant sa véritable reconnaissance a eu lieu pendant la première moitié du xxe siècle, grâce aux travaux d'érudits ou musicologues tels Arnold Schering ou Alberto Gentili, à l'implication de musiciens tels Marc Pincherle, Olga Rudge, Angelo Ephrikian, Gian Francesco Malipiero ou Alfredo Casella, à l'enthousiasme d'amateurs éclairés comme Ezra Pound.

La vie de Vivaldi est mal documentée, car aucun biographe sérieux, avant le xxe siècle, ne s’est préoccupé de retracer sa vie. On s’appuie donc sur de rares témoignages directs, ceux du président de Brosses, du dramaturge Carlo Goldoni, de l’architecte allemand von Uffenbach qui rencontrèrent le musicien, sur les quelques écrits de sa main et sur les documents de toutes natures retrouvés dans divers fonds d’archives en Italie et à l’étranger. Pour donner deux exemples concrets, ce n’est qu’en 1938 que Rodolfo Gallo a pu déterminer avec exactitude la date de son décès, portée sur l’acte retrouvé à Vienne, et en 1962, Eric Paul celle de sa naissance par l'identification de son acte de baptême. La date de 1678 qu'on supposait auparavant n’était qu’une estimation de Marc PincherleP 1, basée sur les étapes connues de sa carrière ecclésiastique.
Il en résulte que de nombreuses lacunes et imprécisions entachent encore sa biographie, et que se poursuivent les travaux de recherche. Certaines périodes de sa vie demeurent complètement obscures, de même que les nombreux voyages entrepris ou supposés dans la péninsule italienne et à l’étranger. Ceci est également vrai pour la connaissance de son œuvre et l’on retrouve encore des pièces que l’on croyait perdues, ou qui demeuraient inconnues tel l'opéra Argippo, retrouvé en 2006 à Ratisbonne.


Les quatres saisons

cheers
Sources: Wikipedia
youtube
http://userserve-ak.last.fm

FOUGERE Ewen
LABORDE Leo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artisite.fr-bb.com
 
Antonio Vivaldi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu]Problème menu déroulant avec Chrome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rubriques :: XVIIIe siècle :: Musique-
Sauter vers: